La lecture source d’apprentissage

La lecture est une action de lire,de prendre connaissance du contenu d’un écrit et de le déchiffrer.

La lecture est le meilleur moyen pour l’apprentissage, le développement mental et l’expression orale. Elle permet une présence totale d’esprit comparativement à la télévision.

 

  • La jeunesse face à la lecture

La jeunesse de nos jours préfèrent la télévision à la lecture. Elle dépend totalement de la télévision, des TIC (Technologie de l’information et de la communication), …etc.

 

Or, la lecture permet l’entretien de notre mémoire, de notre faculté intellectuelle et de garder le cerveau actif. Faire la lecture est le meilleur moyen de la réussite sur les plans (intellectuels, morales, sociales… etc.)

 

Publicités

Santé

La méningite est une inflammation des méninges : les enveloppes de la moelle épinière et du cerveau dans lesquelles circule le liquide céphalorachidien.

Dans la plupart des cas,

  • la méningite est due à un virus (méningite virale).
  • la méningite peut aussi être due à une bactérie (méningite bactérienne). La méningite bactérienne est habituellement beaucoup plus grave que la méningite virale et nécessite des soins en urgence extrême.

Dans de très rares cas, la maladie peut être due à certains types de cancers, une maladie inflammatoire comme le lupus, une infection provenant d’un champignon ou une réaction allergique à un médicament, par exemple l’antibiotique ciprofloxacine.

La lecture et ses bienfaits

         Les recherches ont prouvées que la télévision remplace la majorité de temps en lieu et place de la lecture. Le label quartier latin de l’Afrique collé autrefois au Bénin, relève maintenant du passé. On remarque de nos jours une baisse criante du niveau d’expression de langue chez les apprenants. Pour beaucoup, l’abandon de la lecture et un usage courant des abréviations, sont à l’origine de cette baisse. Dans le classement des pays lecteurs dans le monde le Bénin n’y figure même pas (Carte des pays classés par importance accordée à la lecture)

         Changeons alors nos habitudes vis-à-vis de la lecture. Ce texte s’adresse à la jeunesse qui veut résoudre une problématique particulière « Aimer la lecture sans aucune contrainte ». Comment résoudre ce problème qui mine notre jeunesse actuelle ?

LES BIENFAITS DE LA LECTURE

La lecture est importante pour la jeunesse d’aujourd’hui. Revenons tous à la lecture. Lorsqu’à chaque fois nous lisons notre cerveau s’adapte et se réorganise. Apprendre à lire n’est pas facile ni naturel. Pour apprendre à lire il faut laisser nos mauvaises habitudes. Faut apprendre à notre cerveau à laisser tomber nos passions à la télévision pour la passion de la lecture. Prendre l’habitude de lire c’est :

Se cultiver ;

Stimuler ses connaissances ;

Enrichir son vocabulaire ;

Accroitre ses capacités d’analyses ;

Améliorer l’attention et la concentration ;

Mieux réussir les rédactions

Comment s’adapter à la lecture ?

Selon Sibylle Grimbert « le roman, c’est un accès à l’intelligence »

« La lecture est une activité enrichissante. Nous lisons pour nous procurer un accès à un vaste réseau d’information et de connaissance, mais nous lisons aussi pour nous divertir. Les bonnes histoires nous permettent de nous échapper là où notre imagination nous porte. Quand nous lisons, non seulement nous améliorons notre mémoire, mais la recherche a également montré que cela nous rendait plus heureux et optimistes. »

         La lecture n’est pas seulement une compétence professionnelle importante. C’est aussi une façon d’apprécier une œuvre de littérature informative, créative et inspirante qui enrichit votre expérience de vie. Avant toutes choses pour aimer une discipline il faut quand même se donner à la discipline.

Etape1 : S’approprier un livre ou roman

Il vous suffit de trouver un livre dont le thème vous inspire ; dont vous voulez le développement. Afin de vous identifier à l’intérieur du roman sans contrainte.

Etape2 : Mettre en place une méthode pour une lecture agréable.

Il vous faut un endroit propice, calme et confortable. Un endroit où vous ne serez pas perturbé par de bruit. Un espace personnel de lecture. Choisir, le moment de lecture. Le matin au réveil ou le soir avant de se coucher ou encore l’après-midi. Le moment de pause aussi sont propice pour une lecture apaisée et agréable.

Après cela lire chapitre par chapitre. Faire le résumer de chaque chapitre. Noter les mots clé, incompréhensible. Quelque minute de lecture suffisent pour aimer la lecture. Puis progressivement elle deviendra une habitude. Comme l’affirme de MONTESQUIEUX « Une heure de lecture et le souverain remède contre le dégout de la vie. »

https://www.livresdeproches.fr/blog/lecteurs-dans-monde.html

» https://www.actualitte.com/article/monde-edition/habitudes-de-lecture-quel-pays-lit-le-plus-de-livres/82777

Journée Internationale de la Femme 2019

La Journée internationale des femmes (selon l’appellation officielle de l’ONU), également appelée journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France est célébrée le 8 mars. C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Pourquoi une journée de la femme?

La Journée de la femme, vrai temps de lutte pour l’égalité ou simple programme commercial ? Si la Journée de la femme possède de nombreux détracteurs, notamment parce que des marques s’en emparent pour se mettre en avant (de manière plus ou moins réussie, voir le début de notre article), elle a d’abord été mise en place par les Nations Unies en 1977 pour ramener les droits des femmes au niveau de ceux des hommes. Ces derniers possèdent d’ailleurs également leur journée depuis 1997. Officialisée en France au début des années 80 par François Mitterrand, la Journée de la femme puise sa source dans les combats menés par ouvrières et suffragettes pour leurs droits, à l’aube du XXe siècle. Si, depuis, le mouvement d’émancipation des femmes n’a fait que grandir, en tous cas dans les pays industrialisés, des inégalités subsistent au XXIe siècle.

Thème de le journée de la femme

Chaque année, la Journée de la femme est l’occasion de colloques, soirées, visites, flashmob… à travers conférences, expositions, lectures, ateliers et forums ou encore manifestations ou festivals. Le thème de l’ONU pour la Journée internationale des droits des femmes 2019 est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ». En 2018, c’était « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ». Et en 2017 : « Les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030

https://www.linternaute.com/actualite/societe/1272879-journee-internationale-des-droits-des-femmes-2019-theme-et-evenements-du-8-mars/

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Journée_internationale_des_femmes


Le chômage en Afrique

L’Afrique a la population la plus jeune au monde. Ses 200 millions de 15-24 ans constituent 20 % de la population, et 40 % de ceux qui sont en âge de travailler. Mais ils représentent aussi 60 % des chômeurs. « Le problème du chômage des jeunes en Afrique est plus complexe que dans les autres régions du monde. La lente croissance des économies ne permet pas de créer suffisamment d’emplois pour le grand nombre de diplômés qui arrivent chaque année sur le marché. » « Des jeunes hommes et des jeunes femmes traînent dans les rues des grandes villes sans avoir grand- chose à faire, et dans certains cas se livrent à délinquance. » Actuellement, on peut considérer que ce chômage des jeunes est comme une bombe qui, si on ne la désamorce pas, va exploser.

http://peresblancs.org/chomage_jeunes_africains.htm